Le Jeu du Grand Donjon

Jeu du Grand Donjon

Parmi les légendes qui sont contées depuis l’âge des Hommes, celle du Jeu du Grand Donjon est peut-être la plus tenace et connue de notre civilisation. Sa popularité découle de son aspect merveilleusement intriguant.

Chaque royaume et région de Gaïa dispose de sa propre variante. Pour les habitants de Fanelia, ce jeu existe  pour impressionner les dieux de la Pléïade afin d’obtenir leurs faveurs divines. Selon les sages du Val Tronc Blanc, c’est une ultime épreuve où l’on rejoint Stegmine, le guerrier blanc, dans son combat parmi les étoiles et ainsi espérer devenir l’un de ses disciples. Les athées de Zakankor défendent l’hypothèse qu’il s’agit du lieu où la destinée de chaque participant pourra s’accomplir s’ils l’emportent sur autrui. Une tribu des Terres sauvages développe une opinion qui se distinguent ; ses membres soutiennent que cela s’apparenterait à un rite initiatique où l’on affronte ses peurs et ses démons. Il se trouve exister tant d’autres versions qu’il me faudrait plusieurs ouvrages pour toutes les énumérer. Toujours est-il que Roger de la BonneMie a écrit un essai autour du thème suivant : “Les légendes, des outils fédérateurs” où il aborde en détail la légende du Jeu du Grand Donjon.

L’élément commun entre les différentes versions de cette légende est un jeu où des héros en devenir s’affrontent pour obtenir gloire, richesse, savoir et pouvoir. Autant de raisons pour motiver n’importe quel être humain d’y participer. Moi même je succomberais à la tentation si je pouvais effleurer la grâce et le salut de celui touché par la vérité totale, l’absolue conscience du monde, de l’entièreté de ses recoins, de ses ombres. 

Jeu des dieux ou épreuve initiatique, cela ne change pas le fait que le titre de ce « Jeu » n’est pas des plus attirant. “Grand Donjon” , au premier abord cela m’évoque les nombreux donjons inexplorés dont les niches, galeries, et cachettes se prêtent à y accueillir des monstres. 

Toutefois, est-ce que mes connaissances et ma perception ne me limiteraient pas à la compréhension de ce que “Grand Donjon” pourrait signifier ? Suis-je  capable d’entrevoir les potentiels de ce “Grand Donjon”? Quelque chose au-delà de notre compréhension individuel de mortel : la possibilité d’une destinée commune, de l’avènement d’un nouvel âge…

Extrait des Chroniques de Gaïa écrit par Alceste le Sage, 990 après GS