Hauts Remparts

Hauts remparts :
royaume des folies

Le royaume de Hauts remparts

Hauts Remparts accueille une civilisation d’érudits qui s’élèvent dans des grandes tours. Plus la tour d’un individu est haute, plus son rang social est important dans la société. De leur sommet, cependant, aucune merveille n’apparaît à leur vue, si ce n’est une étendue de terres arides, désertiques, où seul passe le vent.

Ils essaient tant bien que mal de bâtir des chefs-d’œuvre afin de marquer l’histoire de l’humanité à jamais. Leurs esprits passionnés de créatifs les animent à constamment prendre des risques pour approcher de l’excellence et permettent de faire d’incroyables découvertes.

Dans leurs rangs, on ne dénombre qu’une poignée d’agriculteurs. Mais cela suffit à ces optimistes savants car, êtres de science, ils se nourrissent de connaissances et parfois de leurs potions.

C’est une civilisation où l’alchimie est monnaie courante. Le royaume est dirigé par un conclave d’érudits, chacun spécialisé dans un domaine d’étude dont il est l’expert.

Jouer un personnage de Hauts remparts

  • Comportements : Toujours à la recherche de nouvelles idées, concepts ou connaissances, les Hauts-remparois sont d’éternels étudiants. Ils sont souvent en train de noter des idées sur leur carnet à l’aide de leur plume dont ils ne se séparent jamais. Même si ce sont des érudits, les Hauts-remparois n’ont pas peur d’utiliser leurs talents d’alchimistes pour se défendre. Depuis l’arrivé de la liche des glaces, de nombreux remparois sont devenus des chasseurs de morts-vivants.
  • Classes conseillées : Maître alchimiste – Alchimiste – Noble – Prêtre – Rôdeur
  • Race jouable : Humain
  • Religion : Rizel, le dieu du savoir
  • Thèmes : Victorien / Steampunk (léger) / Egyptien
  • Couleurs : Bleu / violet
  • Symboles :  L’œil de Rizel, les hautes tours, la muraille

Pyrgon

Nouvelle capitale du royaume de Hauts remparts, on l’appelle également la cité des tours en raison des nombreuses tours qui percent les nuages dans la cité.

Pyrgon dispose d’une stabilité importante, même si certaines expériences alchimiques ont mis la cité en danger.

Elle est dirigée par un conseil de sages qui dictent les lois et investissent dans différents projets. Or, ce conseil a subi il y a peu d’énormes pertes suite à l’attaque de la liche des glaces. 

Hauts remparts

Il s’agit d’une gigantesque muraille qui a pris plusieurs siècles à être construite et qui a eu des conséquences désastreuses sur l’environnement aux alentours. La muraille est inutilement haute ce qui renforce le côté majestueux de cette dernière.

Elle délimite la frontière nord du royaume de Hauts remparts.

Premier projet merveilleux du royaume et de l’ancienne famille royale, c’est également un vestige du passé car elle n’est plus réellement entretenue. Repaire de voleurs, de monstres, ou d’alchimistes fous, seules quelques parties sont sécuriséss et entretenues pour permettre aux caravanes marchandes d’accéder à la capitale.

Désert des plaintes

Autrefois ce lieu était couvert de plaines verdoyantes, mais le projet pharaonesque de la muraille des Hauts remparts a défiguré le paysage à cause des nombreuses carrières de pierre et expériences alchimiques dans la zone.

Tout cela a provoqué un asséchement des sols et petit à petit la désertification complète du terrain. On appelle ainsi cette zone à cause des plaintes des nombreux esclaves et travailleurs qui sont mort pour l’aboutissement du projet de la muraille.

Lac de sel

Ce grand cratère était autrefois un lac. L’ancienne capitale du royaume se trouve à proximité mais il a été abandonné suite à la destruction totale de la source du lac. Il ne reste plus que des cristaux asséchés de sel qui renforcent le côté désertique de ce lieu.

Phare d’Alceste

Dernière merveille du royaume, ce phare avait pour but d’être le plus grand phare de Gaïa et également un lieu d’étude à la renommée mondiale. De nombreux ouvrages ont été centralisés dans ce monument et des ports commençaient à fleurir aux alentours pour guider les marins en mer.

Cependant lors de travaux pour agrandir le phare en hauteur, ce dernier fut frappé par un terrible orage et brûla entièrement. Les rares survivants racontent avec effroi l’effondrement de cette merveille.

Désormais il s’agit d’une ruine, un autre vestige de la folie des grandeurs du royaume.

Montagnes des neiges éternelles

Une chaine de montagnes toujours enneigées qui fait office de frontière entre Fanelia et Hauts Remparts. C’est dans ces montagnes que se trouve le sommet le plus haut de Gaïa que l’on nomme sobrement le Sommet de Gaïa.

Ces montagnes abritent également de nombreuses grottes et galeries permettant aux mineurs d’extraire le cristal de glace, un composant alchimique. Cependant les montagnes restent dangereuses en raison de la présence de monstres tel que des trolls, des gobelins et des nains gris.

Le danger est d’autant plus présent qu’au plus profond des neiges y trône depuis peu la liche des glaces et ses armées de morts-vivants.